14

Demain c’est la Valentin, hein, et je profite de l’endroit régulier pour dire le poing avec lequel cette célébration m’enfonce dans le sol, me cuit, me noie, me recouvre de la fange désagréable avec laquelle est pétrie chacune de ces célébrations.

Le pire, c’est les autres.

Je vous hais.

Il me manque.

Je vous emmerde.

Je n’ai plus rien à dire.

Advertisements