la force du jet

j’associe les lieux dans lesquels je dors à la force du jet qui sort de la pomme de douche. J’avais oublié la force du jet de mon  appartement. J’ai pris la grande décision, en espérant m’y tenir.

ne pas repeindre, ne pas réenduire, ne pas mettre du parquet à la place du carrelage.

mon bonheur est inversement proportionnel au temps passé ici. Tout ceci ne serait qu’argent jeté par les fenêtres, celles en PVC, double vitrage (rideaux moches).

car je le dis : qu’importe.

ma vie, de toutes les manières que je la vivrais, ressemblera à un playback fait par un aveugle. on peut dire.

Publicités