petit merde

petite crise existentielle de merde, celle qui me fait coller à tout ce qui fait ma vie les mots « petit » et « merde ».

Je suis un petit fonctionnaire de merde qui noie son existence dans un petit appart de merde, avec son train train de merde à prendre son petit scooter de merde tous les matins. Mes petites parties de jambes en l’air de merde ne m’apportent que des petites merdes insignifiantes, qui gravitent autour de moi comme autant de Pluton qui se  croient encore planète.

choses inutiles, petites et de merde, déjà vues et lues, que je m’empresse néanmoins de raconter sur un petit blog de merde qui, malgré ses trois ans d’existence fait autant de visiteurs que le moins clinquant des skyblogs d’un de mes petits plan cul de merde.

Advertisements