ants

Ma vie se résumera je pense en une réflexion sur la vanité et sa légitimité dans ce monde absurde.

Je pense à la pièce secréte, et au fait qu’on est dans cette maison des secrets. Qu’une pièce nous observe, dont les habitants notent bonnes et mauvaises actions. De ce sentiment est né la religion, la foi. Combattre contre l’absurdité.

Enfant, j’étais bien avec mes fourmis au fond du  jardin, dans le cabanon. J’avais un laboratoire, elles étaient derrière la paroi de verre, je les observais.

Advertisements