Rayons gamma.

Les rayons. M’irradient, je repasse, je suis heureux. Desperate househusband, je travaille un peu et m’ennuie parfois.

Mai le soleil est là. Je ne le vois pas de mon deuxième étage, je pense souvent, il fait gris, quand il fait bleu. Le ciel j’entends.

Je me promène, Mouffetard, les cafés à un euro sur le chemin. Il y a des choses à vivre dans cette ville. On a essayé de deviner mon prénom hier. C’était finalement, très drôle, ayant mis de côté le fait qu’associé à mon nom dans google ils atterriraient sur un reliquat d’appli facebook « Gay and Lesbian hotlist ».

I don’t care.

It was a pretty night. Georgia.

Advertisements