i mean faith

Dire que Dieu n’existe pas, être athée, est-ce ne pas croire ? Je me demande. Si, finalement, l’on aurait pas remplacé nos vieilles croyances théïstes par des voeux de bonne conduite, voeux tacites qui sous-tendent une société. Ainsi, je crois que mon travail me forme et me fait acquérir de l’expérience, ce qui justifie cette augmentation régulière de mon salaire. Je crois en le couple et l’amour, ce qui me protège et m’assure un loyer moindre. Je crois en la liberté, et je ne donne pas d’ordre non justifié, à qui que ce soit, je vote à gauche et je laisse le choix à mes hôtes entre le fauteuil club et le Louis XV. La société me le rend, organisée telle qu’elle m’autorise un salaire mensuel, un toit et des rues entretenues – éclairées la nuit et décorées à Noël.

Un jour, je croirai que l’étranger est venu voler ma place. Alors je lui ferai la guerre, à l’étranger, parce que mes croyances sont différentes des siennes. 

Je suis athée, je crois.

 

David et Goliath, deux figurines Faith Toys.

 

Publicités

Une réflexion sur “i mean faith

Les commentaires sont fermés.