Enya a sorti un nouvel album. C’est je crois la chose la plus kitsch qu’on ait un jour produit : mélange de « reverbe » d’église, de violons synthétiques et d’esprit de Noël. L’album s’appelle « And winter came », les choses sont bien faites : l’eût-elle sorti en juillet, elle serait passée pour un conne ou un génie.

J’adore.

Publicités

3 réflexions sur “

  1. chondre says:

    J’ai comme l’impression qu’ils ressortent tous les dix ans la vieille Enya du placard, mélangent les titres du précédent album et re-publient un disque.
    Me trompje?

  2. Parapluie says:

    Oui, et parfois, c’est pour chanter sur des films avec des gens aux pieds poilus dedans.
    Mais elle est sur un créneau, la musique d’église pop, assez open, depuis la séparation d’Era !

Les commentaires sont fermés.