INSEKT, de Sascha Hommer.

Pascal vit dans une ville si polluée qu’elle baigne continument dans un nuage tel qu’il oblige ses habitants à se déplacer avec une lampe torche. Le jour où l’une de ses petites amies, amoureuse sutout parce que Pascal est le délégué de sa classe, l’emmène dans dans une grotte qui débouche sur un terrain vague, sans fumée aucune, elle découvre que Pascal n’est pas un homme, mais un insecte.

Les insectes vivent dans une réserve à l’extérieur de la ville. Comme ils ne maîtrisent aucune technologie, ils n’ont pratiquement pas de machines. Ils souffrent de malnutrition. C’est pourquoi beaucoup d’individus sont chétifs et difformes. (…) La cohabitation entre humains et insecte est interdite à cause des risques de contamination.

leur explique leur professeur.

Insekt, de Sasha Hommer, aux éditions Sarbacane. L’auteur est blogueur.

Prêt gratuit à la bibliothèque Mouffetard-Contrescarpe.

Advertisements