Les paninis et le silence.

J’ai découvert la sandwicherie « Chez Nicos » il y a quelques jours, et ce monsieur, à l’humour assez particulier, fait les paninis les meilleurs de la rue Mouffetard. Référencé dans certains guides touristiques, il y a mêmes des allemands qui y viennent.

La bourgeoise d’à côté y vient aussi. Lorsque l’Allemande demande un papier pour essuyer la sauce sur sa robe, le patron répond :

Vous pouvez me confier la robe, si vous voulez !

et l’autre, avec cette intonation condescendante :

Oh, vous savez, les Allemandes sont très propres.

Publicités