Faux-semblants, de David Cronenberg, à la Filmo.

Première heure très longue. Deuxième partie terrifiante.

Jeremy Irons est un génie. Un Cronenberg, dans sa phase « j’aime le sang et les organes qui font blurp-blurp ».

C’était bon.

Faux-semblants, un film de David Cronenberg, dans le cadre de sa rétrospective à la Filmothèque.

Advertisements