Fragments, de Samuel Beckett,, mis en scène par P. Brook

Cher Jérémy,

Je voulais voir ce que cela faisais de mettre en titre une de ses sorties culturelles, histoire de faire mousser, pleurer ou bander la petite vingtaine de pédé-lecteurs qui choient sur ce blog. C’est pas beau d’être jaloux !
Vois, par exemple, le stoïcisme avec lequel il me faut lire les quelques épisodes de la vie miaulante du plus célèbre des bloggeurs, quand monsieur raconte un jour ses sorties théâtre à la Comédie Française ou ses concerts par l’orchestre philharmonique viennois (comme le café, ça doit être gage de qualité !)

FUCK YOU !

Matoo n’est pas le seul pédé qui fasse des sorties super cultivisantes et intéressantes, de ces soirées dont on fait des articles que personne ne lit ! Moi, par exemple, ses articles, et bien je les évite. Oui, je lis le titre, et au fond de moi, je me dis « Oh mon beau salaud… ». DEpuis cette fois où j’ai appris qu’il avait été invité au concert de Chris Garneau, et bien, je fuis ce genre d’articles.

Bref. Beckett. Bouffes du Nord.
Si l’on fait abstraction du de la propension des sièges à 12 euros d’être situés derrière un mur ou un poteau, c’était très bien. Vraiment, chouette, les gens jouaient bien, le texte était connu par coeur, et tout le monde a applaudi à la fin. Peter Brook est un bon metteur en scène.
Ah !

Tu vois !

Moi aussi, je sais critiquer le théâtre parisien ! Fuck you (à prononcer à la façon Brian Kiney) !

A plus tard, et vive Samuel.

Parapluie

PS : Il y avait cette comédienne, une sorte de Jeanne Moreau en jeune et en vivante. Exceptionnelle.

Advertisements

2 réflexions sur “Fragments, de Samuel Beckett,, mis en scène par P. Brook

  1. Matoo says:

    Mais je n’ai pas été invité au concert de Chris Garneau !! J’ai payé ma place ! :)) C’était juste un tout petit concert vu le lieu ! :))

    Je sais que personne ne lit mon blog, mais j’aime bien voir les lignes de texte qui s’amoncèlent ainsi. 😉

Les commentaires sont fermés.