Nos mortifères ébats ont un an.

Le 1 janvier 2008,
A Saint Léger des Vignes.

Dear Frog,

Bien sûr cette vidéo a un an, et je crois j’y avais posté un premier commentaire bidon.
Savez-vous, dear frog, que ce feeling of déjà-vu m’ennivre. Parce qu’en ces images de la ville dont désormais je connais la lumière, je vois se condenser quelque buée de choses passées.
Navrantes ou pathétiques, je ne sais.

Bonne Année 2008.

Parapluie.

Publicités

3 réflexions sur “Nos mortifères ébats ont un an.

  1. frog with a blog says:

    Merci de t’en souvenir très cher Parapluie. Cette fin d’année n’aura pas été aussi fructueuse pour moi que la précédente. J’ai imaginé une dizaine de vidéos différentes pour vous souhaiter la bonne année, mais je suis trop partagé entre réalité et vie virtuelle en ce moment. Je te souhaite une merveilleuse année 2008, une année pendant laquelle j’aurai peut-être le plaisir de te rencontrer, au détour d’une réunion de blogueurs ou bien ailleurs, sous un parapluie.

  2. Matoo says:

    Et moi vous me connaissez, je suis là aussi. 😉 Bonne année à vous deux ! :)) J’adooooooooore cette vidéo.

Les commentaires sont fermés.