Charlie Hebdo, doutes et manque d’inspiration


Le Dimanche 10 Juin 2007,
A Saint Léger des Vignes.

Cher Nicolas,

Voici un dessin trouvé dans Charlie Hebdo. Génial.
Je pars voter avec Papa Maman dans quelques minutes, et je ne sais toujours pas. La dernière fois que j’ai été voter, j’ai ramené le bulletin du gagnant dans la poche. Alors cette fois-ci, je vais partir avec un seul bulletin, et n’en ramener aucun. On n’est jamais trop prudent, comme les bonnes gens disent.
J’hésite, parce qu’il y a tout de même un euros et soixante-huit centimes en jeu. En effet, tu le sais, chaque voix rapportera cette somme à chacun des partis qui réunira plus de un pour cent des votants de chaque circonscription. Ce qui explique, par exemple, que quelques politiciens parachutent leur chauffeur, sans parachute, et sans scrupule.
J’aimerais retrouver mon vote vert, et ainsi par cette voix leur signifier mon encouragement et mon accord avec leurs idées. Et puis, je ne les connais pas ces gens, et leur donner un euro et soixante-huit centimes, c’est comme leur offrir une cigarette. C’est toujours sympathique de se faire offrir une cigarette, non?
La seconde possibilité est d’offrir ma cigarette à Carillon-Couvreur, la dame du PS, député sortante de ma circonscription.

Je ne sais pas. Mes convictions politiques sont aussi molles que mon neo-cortex en ce moment. La proximité des oraux du CAPES peut-être. Ou la désagréable impression de faire partie d’un pays qui ne veut pas de moi, futur prof pédé de physique chimie de gauche épilé.

Parapluie

Publicités

Une réflexion sur “Charlie Hebdo, doutes et manque d’inspiration

  1. méli-mélo says:

    Marrant, au travers de tes billets je croyais que tu étais une fille, une fille intelligente, libérée et iconoclaste… Pas grave, tu es juste un garçon intelligent, libéré et iconoclaste !

Les commentaires sont fermés.